Image ou texte alternatif

 










 

 




Accueil >  Faune et flore >  Glossaire de biologie marine

Glossaire des termes de biologie marine utilisés sur le site Mer et Littoral.

A -  B -  C -  D -  E -  F -  G -  H -  I -  J -  K -  L -  M -  N -  O -  P -  Q -  R -  S -  T -  U -  V -  W -  X -  Y -  Z



A

Abdomen : partie postérieure du corps. Chez les crustacés, partie postérieure du corps composée de six segments, terminée par le telson, et appelée de façon erronée "queue" chez les espèces comestibles (homards, langoustines ...).

Aconties : (Cnidaires) structures filamenteuses chargées en cellules urticantes jouant un rôle offensif et défensif.

Acrorhage: (Cnidaires) sphérule contenant des nématocystes (cellules urticantes), jouant un rôle de défense ou d'agression.

Algue symbiotique : algue unicellulaire microscopique vivant en association étroite et bénéfique avec un autre organisme, par exemple dans les tissus des cnidaires. Cette association bénéfique aux deux organismes est appelée symbiose. Voir : Zooxanthelles.

Algues coralligènes : algues calcaires rigides ou semi-rigides.

Alguier : identique à un herbier, mais réalisé avec des algues.

Amphipode : ordre de crustacés au corps généralement comprimé latéralement et qui possédent deux types de pattes.

Anémone fouisseuse : anémone qui vit en s'enfouissant dans les fonds marins.

Animaux benthiques : ce sont des animaux qui vivent sur le fond, qu'ils soient fixés ou qu'ils se déplacent sur ce fond, par opposition à pélagique, qui se dit d'organismes qui vivent en pleine eau. Voir Animaux pélagiques.

Animaux pélagiques : ce sont des animaux qui vivent en pleine eau, par opposition à benthique. Voir Animaux benthiques.

Annélides : embranchement de vers aquatiques et terrestres dont le corps est composé d'une succession de segments ou anneaux dépourvus de pattes.

Antennules : (Crustacés) premières antennes dans lesquelles se trouve la zone servant à l'équilibration et à l'orientation, le statocyste. Voir Statocyste.

Anthoméduse : méduse de l'ordre des Anthoathecatae. Les Anthoathecatae alternent lors de leur vie une phase fixée ou polype, et une phase libre ou méduse. Voir Méduse, Polype.

Anthozoaire : groupe d'animaux appartenant à l'embranchement des cnidaires, coraux, anémones...

Antipathaires : ordre de l'embranchement des Cnidaires, également appelé corail noir.

Apex : pointe, sommet . Chez les mollusques, extrémité de la coquille.

Appendiculaires : synonyme Larvacés. Classe du sous-embranchement des Tuniciers regroupant des animaux planctoniques d'aspect larvaire.

Arthropodes : embranchement d'invertébrés au corps segmenté, aux pattes munies d'articles et au squelette externe chitineux.

Article : (Cnidaires, Crustacés) élément séparé par une articulation.

Ascidiacés : classe du sous-embranchement des Tuniciers regroupant des animaux marins filteurs, solitaires ou coloniaux vivant fixés.

Asymétrique : chez les mollusques bivalves, les deux côtés des valves sont différents.

Autotrophe : végétaux qui ont la faculté d'élaborer des substances organiques à partir d'éléments minéraux.

Autozoïdes : chez les hydraires, polypes spécialisés, chargés de capturer la nourriture.

Retour en haut de page



B

Barbilles : chez les poissons, petites excroissances mobiles qui ont une fonction sensitive.

Barbillon : chez les poissons, petite excroissance mobile qui a une fonction sensitive.

Base en coussinet : partie inférieure d’une éponge renflée à la façon d'un petit coussin.

Bathymétrique : qui se rapporte à la profondeur.

Bec : (Mollusques) paire de mâchoires cornées disposées en forme de "bec de perroquet" chez les céphalopodes. Voir Céphalopodes.

Bernard-l'hermite : crustacé marin, vivant généralement dans la coquille d'un mollusque.

Bivalves : coquillage marin ou d'eau douce muni de deux valves, exemple: l'huître, la moule.

Blastozoïde : individu issu d'un bourgeonnement. Chez les Tuniciers, individu sexué appartenant à une colonie de Thaliacé. Voir Tunicier, Thaliacé.

Bloom : explosion ou reproduction en grande quantité d’un organisme à un moment précis lorsque les conditions environnementales sont particulièrement favorables.

Bourgeonnement : reproduction asexuée donnant naissance à un nouvel individu.

Branchies palléales : organes respiratoires situés sur le manteau des gastéropodes. Voir Gastéropode.

Bryozoaires : embranchement de petits animaux composés d'un partie molle, le polypide muni d'un lophophore, et d'une partie dure, la logette, et qui vivent en colonies.

Bulléen : groupe de mollusques les plus primitifs chez les Opistobranches. Voir Opistobranche.

Byssus : filaments qui permettent aux mollusques bivalves de se fixer à un support. Voir Mollusque, Bivalve.

Retour en haut de page



C

Canal siphonal : chez les mollusques, gouttière dans la coquille permettant au siphon de communiquer avec l'extérieur. Voir Mollusque, Siphon.

Capitulum : tête, partie supérieure.

Carapace : chez les crustacés, partie antérieure et dure du corps qui protège la tête, le thorax et les branchies. Voir Crustacé.

Caudale : nageoire formant la queue du poisson.

Cavité gastrique : cavité dans laquelle seront absorbés et digérés les aliments.

Cellules mésodermiques : cellules qui constituent un feuillet entre la couche de cellules externes, ectoderme, et la couche de cellules internes, endoderme. Voir Ectoderme, Endoderme.

Céphalopode :

Céphalothorax : chez les crustacés décapodes, région antérieure du corps comprenant la tête et le thorax. Voir Crustacés, Décapodes.

Cérates : papilles dorsales renfermant les glandes digestives et les branchies chez certains mollusques Nudibranches. Voir Mollusques, Nudibranches.

Chélifères : (Crustacés) extensions antérieures qui servent à attraper la nourriture.

Chlorophyta :

Chloroplastes : cellules contenant de la chlorophylle permettant la photosynthèse.

Cinclides : pores situés sur la colonne d'une anémone par lesquels elle peut émettre des aconties.

Circumarctique : région autour de l'Arctique, pôle nord.

Cirre : appendices de forme variable. (Echinodermes) Crampons articulés placés sous le disque des comatules et qui leur permettent de se fixer. (Crustacé cirripèdes) Petits appendices en forme de tentacules plumeux.

Cloche natatoire : (Cnidaires) petite méduse fixée, dépourvue de tentacules, servant à la locomotion.

Cnidoblaste : cellule urticante des Cnidaires.

Coenosarque : (cnidaires) tissu commun aux différents polypes qui recouvre le squelette entre chacun de ces polypes.

Colonie tétrazoïde : (Tuniciers) colonie à quatre individus. Voir Tuniciers, Thaliacés.

Colonie : réunion de plusieurs individus d'une même espèce. Chez les cnidaires, la colonie est constituée de plusieurs individus, les polypes, toutefois c'est l'ensemble de la colonie qui est considéré comme étant l'animal.

Columelle : (cnidaires) structure centrale du squelette de corail.

Commensale : se dit d'un organisme profitant d'un autre sans pour autant le parasiter.

Consistance : de nombreux paramètres rentrent en compte pour l'étude et la reconnaissance des éponges: l'odeur, ou la consistance au toucher sont, entre autre, utilisées.

Cormidie : (Cnidaires) ensemble autonome de plusieurs polypes aux formes et aux fonctions différenciées. Voir Cnidaires, Siphonophores.

Corps annelé : corps composé de segments en forme d'anneau et se répétant chez les annélides.

Côtes radiaires : (Mollusques) relief longiligne sur la coquille qui part de l'arrière vers l'avant de la coquille.

Coussinet basal : partie de l'éponge à l'aspect rembourré, comme un coussin, et servant de base de fixation à l'animal.

Crampon ou haptère: système de fixation qui permet l'accrochage d'un végétal à un substrat. (les algues ne possédant pas de système de racines).

Cratériforme : qui a la forme d'un cratère. Chez les éponges, l'oscule est situé en haut d'une petite excroissance de forme conique. Voir Oscule.

Crustacés :

Cuvette : anfractuosité de rocher ou trou dans la roche contenant une quantité d'eau plus ou moins importante abritant vie animale et flore marine.

Retour en haut de page



D

Dactyle : (Crustacés) dernier segment des pattes.

Décapodes : crustacés qui possèdent 10 paires de pattes.

Dessiccation : déshydratation.

Dichotomique : qui se divise en deux parties symétriques, en forme de "Y".

Discoïde : qui a la forme d'un disque.

Distribution : répartition tant géographique que bathymétrique attribuée à une espèce.

Retour en haut de page



E

Echinodermes : embranchement regroupant les oursins, étoiles de mer, ophiures, crinoïdes, comatules et holothuries, qui se caractérisent par une symétrie pentaradiée.

Echiuriens : embranchement d'organismes vermiformes munis d'une trompe extensible (voir la bonnelie).

Ectoderme : couche extérieure de tégument.

Elitre : (Annélides) Plaque chitineuse recouvrant les segments.

Endoderme : couche interne de tégument.

Endostyle : (Tuniciers) gouttière qui véhicule les particules alimentaires vers l'estomac.

Entoproctes : synonyme kamptozoaire. Petits animaux marins sessiles et coloniaux, pédonculés, portant un calice, munis d'une couronne tentaculaires et auparavant classés avec les bryozoaires.

Epibiotique : espèce qui vit à la surface d'un autre organisme.

Epiphyte : algue, plante ou organisme qui vit sur un végétal.

Eponge calcaire : éponge dont les spicules sont composés de carbonate de calcaire.

Eponge dressée : éponge fixée par une base et s'élevant à la façon d'un arbuste.

Eponge encroûtante : éponge qui recouvre la roche en formant une croûte à la surface de celle-ci.

Eponge massive : éponge de grande taille, et volumineuse.

Eponge polymorphe : éponge pouvant se présenter sous plusieurs formes différentes.

Equivalves : (Mollusques) les deux valves qui composent la coquille sont de forme identique.

Espèce invasive : espèce introduite qui prolifère au détriment d'autres organismes.

Espèce planctonique : animal ou végétal vivant en suspension dans la mer ou dans l'eau douce.

Estran : partie du littoral se situant entre le niveau haut des marées de vive-eau et le niveau bas de ces même marées. Zone qui est couverte puis découverte par la mer suivant le balancement des marées.

Etage infra-littoral : point de situation des marées basses de vives eaux (marées les plus basses).

Etages medio- et infra-littoral : point de situation des marées hautes de vives eaux (marées les plus hautes) pour l'étage medio-littoral et point de situation des marées basses de vives eaux (marées les plus basses) pour l'étage infra-littoral.

Euryhaline : qui supporte d'importantes variations de salure et non de salinité. Voir Salure, Salinité.

Eurytherme : qui supporte de fortes et grandes variations de température.

Excroissance : petit développement de tissu bourgeonnant à la périphérie d’une éponge par exemple.

Exondation : fait de se retrouver hors de l'eau à marée basse.

Retour en haut de page



F

Fentes branchiales : (Poissons) orifices par lesquels l'eau circule dans les branchies qui sont les organes respiratoires.

Fission longitudinale : mode de reproduction très répandu chez les actiniaires conduisant l'anémone à se couper en deux individus de taille parfois inégale en quelques heures. Voir Actiniaires, Cnidaires.

Fond meuble : fond constitué de graviers, sable, ou vase.

Forme sphérique : (Porifères) éponge en forme de boule.

Fronde: partie supérieure d'une algue, appelée lame chez les laminaires.

Retour en haut de page



G

Gastrozoïde : individu servant à l'alimentation.

Globuleuse : en forme de globe, sphérique.

Gonade : glande dans laquelle se trouvent les produits sexuels.

Gonophores : (Cnidaires) sacs reproducteurs dans lesquels se développent les larves.

Gonothèques : (Cnidaires) éléments dans lesquels vont mûrir les produits sexuels, puis incuber les œufs jusqu'à la formation de la larve.

Gonozoïde : individu sexué.

Gouttière endostylaire : (Tuniciers) gouttière qui véhicule les particules alimentaires vers l'estomac. Voir Endostyle.

Retour en haut de page



H

Haptère : Voir crampon.

Hermaphrodite protandre : qui possède à la fois des organes reproducteurs mâle et femelle. Les organes mâles sont mâtures ou fonctionnels avant les organes femelles.

Hydraires : animaux de l'embranchement des Cnidaires qui vivent en colonies souvent dressées.

Hydranthes : (Cnidaires) chez ces colonies animales, les hydranthes (ou polypes) sont considérés comme individus.

Hydrocaule : (Cnidaires) tige ou axe principal chez les hydrozoaires.

Hydroméduse : (Cnidaires) méduse de l'ordre des Hydroida. Les Hydroida alternent lors de leur vie une phase fixée ou polype, et une phase libre ou méduse. Voir Polype, méduse.

Hydrothèques : (Cnidaires) enveloppes protégeant les hydranthes (polypes).

Retour en haut de page



I

Introvert : partie antérieure qui porte la bouche, extensible et rétractile dans le corps.

Invaginer : rentrer à l'intérieur d'une partie du corps en se retournant comme un doigt de gant.

Retour en haut de page



j

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



K

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



L

Lacération basale : (Cnidaires) mode de reproduction très répandu chez les Actiniaires conduisant l'anémone à se déchiqueter au niveau du pied, les fragments génèreront de nouveaux individus. Voir Actiniaires.

Lame : chez les algues, partie foliacée du thalle. Voir Thalle.

Laminaires : algues brunes de grande taille vivant en bas de la zone des marées.

Ligne latérale : ligne sur le flanc du poisson qui part de l'opercule jusqu'à la queue et qui permet à l'animal de ressentir les vibrations sonores et les mouvements. Voir Opercule.

Livrée : ensemble des couleurs d'un poisson.

Logette : (Bryozoaires) paroi chitineuse ou calcaire qui protège le polypide (partie charnue du zoïde). Voir Polypide.

Lophophore : couronne de tentacules ciliés chez les Bryozoaires, les Phoronidiens.

Retour en haut de page



M

Maërl : algue calcaire formant de petits rameaux généralement de 3 à 5 cm, de couleur rose quand elle est vivante, blanche lorsqu'elle est morte. Accumulés, ces rameaux de maerl forment de grandes étendues sous-marines. Il est récolté et utilisé en engrais, et en pharmacologie.

Mamelle digitée : excroissance dressée dont l'aspect arrondi évoque des mamelles. Synonyme : mamellon.

Mamellon : voir mamelle digitée.

Manteau : (Mollusque) partie charnue du corps d'un mollusque qui sécrète sa coquille.

Manubrium : (Cnidaire) cavité stomacale allongée, terminée par la bouche, souvent bordé de bras ou de tentacules.

Marée basse de vive eau : marée basse plus importante correspondant couramment aux marées d'équinoxe.

Masses globuleuses : éponges aux formes volumineuses et en boule.

Méduses :

Mollusques :

Retour en haut de page



N

Nageoire anale : nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa queue.

Nageoire caudale : nageoire formant la queue du poisson.

Nageoire dorsale : nageoire située sur le dos du poisson.

Nageoire pectorale : nageoire située à l'arrière des ouies.

Nageoire pelvienne : nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa tête, appelée aussi nageoire ventrale.

Nageoire ventrale : nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa tête, appelée aussi nageoire pelvienne.

Natatoire : qui sert à la nage.

Némertes :

Notochorde : noto- (du grec) signifie le dos et chorde (du grec) axe squelettique interne.

Nucleus : (Tuniciers) chez les Thaliacés, tache ronde et pigmentée formée par l'estomac et l'intestin.

Nudibranches :

Retour en haut de page



O

Octopodes :

Ombrelle : (Cnidaires) paroi extérieure de la méduse, en forme de cloche.

Oozoïde : : individu solitaire issu d'un œuf asexué.

Opercule : (Mollusques) élément du pied qui ferment l'ouverture de la coquille de certains gastéropodes. (Poissons) repli de la fente branchiale des poissons.

Opistobranche : (Mollusques) gastéropodes dont les branchies et la masse viscérale ont repris leur position d'origine (à l'arrière) à la différence des autres gastéropodes qui ont les branchies au dessus de la tête.

Oreille : (Mollusques) excroissances plus ou moins développées de chaque côté de la charnière de la coquille. Voir Bivalves.

Orifice cloacal : orifice excréteur.

Orifice inhalant : trou par lequel l’eau pénètre dans un animal filtreur. (Porifères) = Ostioles, ce sont les trous de petite taille par lesquels l'éponge absorbe l'eau pour la filtrer.

Oscule béant : (Porifères) orifice bien visible à l'oeil, par lequel l'éponge expulse l'eau après l'avoir filtrée pour se nourrir.

Oscule : orifice par lequel l'éponge expulse l'eau après l'avoir filtrée pour se nourrir.

Ostioles : = pores inhalants. Trous parsemant l'éponge par lesquels l'eau rentre pour l'alimenter. Voir Orifice inhalant.

Ouies :

Retour en haut de page



P

Pagure : crustacé à l'abdomen mou vivant dans les coquilles vides de mollusques = Bernard l'Hermite.
Palette natatoire : (Crustacés) aplatissement du dernier article de la dernière paire de pattes servant à la natation. Voir Article.

Palpe : organes tactiles et olfactifs.

Panache de branchies : groupe de branchies externes. (Annélides) Fines soies d'aspect plumeux disposées en couronne et ornant l'extrémité du ver. Synonyme: Radioles. (Mollusques) Chez les nudibranches, bouquet de branchies digitées dressées sur l’arrière du dos. Voir Radioles, Nudibranches.

Papilles : excroissances tactiles et/ou sensitives.

Papules : (Echinodermes) sortes de petits sacs plus ou moins développés à la surface de l'étoile de mer qui servent à la respiration.

Parapode : (Annelides) excroissance latérale se répétant sur chaque segment, servant à la locomotion.

Parapodie : (Mollusques) extension du pied en forme d'aile pouvant servir à la nage.

Pédicule : (Crustacés) canal reliant le réseau interne de racines à la masse externe chez les sacculines.

Pedicellaires : (Echinodermes) petits tubes flexibles munis d'une sorte de pince à 3 dents qui participent aux systèmes défensif et respiratoire de certains échinodermes.

Pédoncule : (Crustacés) excroissance mobile qui porte les yeux ou les antennes.

Péréiopodes : (Crustacés) pattes des crabes.

Pérennante : qui a une durée de vie de plusieurs années.

Pérenne : qui vit plus d'une année (opposé à annuel).

Période de frai : période de reproduction.

Périostracum : revêtement externe corné recouvrant la coquille de certains mollusques et qui peut s'en détacher.

Phaeophyta :

Photosynthèse : processus combinant chlorophylle, lumière et gaz carbonique pour produire des matières organiques.

Phoronidien :

Phorozoïde : individu qui porte, ici qui sert de support à un autre individu.

Phytoplancton : plancton végétal.

Pied stérile : (Cnidaire) pied dépourvu de polypes. Voir Polype.

Planaire : ver plat de l'embranchement des Platyhelminthes au corps plat et foliacé. Voir Platyhelminthes.

Plancton : animal ou végétal vivant en suspension dans la mer ou dans l'eau douce.

Planula : larve cilié et nageuse.

Plaque madréporique : (Echinodermes) plaque calcaire située sur la partie dorsale des échinodermes, percée d'une multitude de petits pores qui amènent l'eau dans le système aquifère qui permet d'actionner les podias. Voir Podia.

Plaque madréporite : voir Plaque madréporique.

Plaques ambulacraires : (Echinodermes) parties de l'oursin pourvues de podias, petits tubes munis d'une ventouse qui permettent à l'animal de se déplacer.

Plaques interambulacraires : (Echinodermes) plaques qui constituent le test, squelette, de l'oursin et qui ne portent que les piquants.

Platyhelminthes :

Pneumatophore : (Cnidaires) petit flotteur situé dans la partie antérieure de la colonie. Voir Siphonophore.

Podia : (Echinodermes) petit tube flexible muni d'une ventouse qui permet aux échinodermes de se déplacer et de s'accrocher et qui, chez les holothuries, se sont transformés autour de la bouche en tentacules pour capter la nourriture.

Polype : (Cnidaires) partie charnue et vivante composé d’une colonne et d’une couronne de tentacules chez les Cnidaires. Dans les colonies, le polype est considéré comme l'individu. Chez certaines espèces, les polypes sont très spécialisés: polype nourricier, polype défensif, polype reproducteur ...Voir Actiniaires, Hydranthes, Hydraires, Siphonophores, Scléractiniaires.

Polypier : (Cnidaires) chez les coraux, ce terme désigne l'intégralité du squelette calcaire d'une colonie.

Polyplacophores :

Pore inhalant : (Porifères) trous parsemant l'éponge par lesquels l'eau rentre pour l'alimenter. Voir Orifice inhalant, Ostiole.

Posidonies : plantes marines à fleurs.

Prolongement encroûtant : (Porifères) tissus de l'éponge qui recouvre la roche en formant une croûte à la surface de cette roche.

Prosobranches :

Prostomium : premier segment d'un annélide.

Pygidium : (Annélides) segment terminal de l'abdomen souvent porteur d'appendices.

Retour en haut de page



Q

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



R

Rachis : (Cnidaires) partie supérieure des Pennatules, couverte de polype.

Radiole : (Annélides) fines soies d'aspect plumeux disposées en couronne et ornant l'extrémité d’un ver à fonction respiratoire et servant à créer un mouvement d'eau pour acheminer la nourriture vers la bouche.

Radula : (Mollusques) langue munie d'une multitude de petites excroissances dures lui donnant l'aspect d'une râpe.

Replis natatoires : (Mollusques) parties du manteau en forme de nageoire sur le pourtour du corps de la seiche.

Rétracter : action permettant à une espèce de se contracter en libérant tout ou partie de l'eau contenue dans ses tissus. Contraction de l'animal sur lui même.

Rhinophores : (Mollusques) organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête. Voir Nudibranches.

Rhodophyta :

Roche peu peuplée : roche où peu d'organismes, animaux ou végétaux se sont fixés.

Rocher ensablé : rocher recouvert de sable.

Rostre : (Crustacés) partie proéminente située à l'avant de la tête.

Retour en haut de page



S

Sable coquillier : sable grossier composé d'une grande proportion d'éclats de coquilles de mollusques.

Salinité : proportion de l'ensemble des sels contenus dans l'eau de mer.

Salure : proportion de chlorure de sodium dans un corps.

Scaphopodes :

Sciaphile : qui aime l'ombre, les zones abritées de la lumière.

Sédentaire : (Annélides) ver fixé et ne pouvant se déplacer. Groupe des Annélides sédentaires. contraire: annélides errants.

Segment : (Annelides) partie du corps en forme d'anneau se répétant chez les vers annélides (synonyme: vers segmentés).

Septes : (Cnidaires) structures rayonnantes du squelette d’un corail. Voir Scléractiniaires.

Sétigère : (Annélides) segment porteur de soies (petits poils durs).

Sillon ambulacraire : (Echinodermes) chez les étoiles de mer, en dessous, régions où sont situées les podias servant à la locomotion.

Siphon buccal : = siphon inhalant. (Tuniciers) Orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer

Siphon cloacal : = siphon exhalant. (Tuniciers) Orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtrée.

Siphon exhalant : voir siphon cloacal

Siphon inhalant : voir siphon buccal.

Siphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs. (Mollusques) Petit tube qui permet à l'eau de pénétrer dans le corps du mollusque.

Siphonophore : (Cnidaires) animaux coloniaux et planctoniques, proche des méduses, très urticants, composés de groupes de polypes polymorphes spécialisés.

Siphonozoïdes : (Cnidaires) polypes spécialisés, dépourvus de tentacule, chargés d'alimenter en eau la colonie.

Sipuncles :

Soies : (Annelides) sortes de poils chitineux de formes variées et plus ou moins nombreux sur chaque segment.

Sole pédieuse : (Cnidaires) base qui adhère au substrat.

Spicules : petits éléments calcaires ou siliceux qui forment une armature squelettique plus ou moins dense notamment chez les éponges, les holothuries et les ascidies.

Spiracles : (Poissons) orifices branchiaux.

Spires : (Mollusques) tours de la coquille des Gastéropodes.

Statocyste : .

Stipe : partie basse d'une algue, souvent cylindrique située au-dessus de la base (crampons par exemple) de fixation.

Stolon basal : base linéaire creuse reliant des individus ou des colonies entre eux, et depuis laquelle ils se multiplient par bourgeonnement.

Stries de croissance : (Mollusques) marques sur la coquille dues à l'accroissement de celle-ci.

Stylode : (Annelides) petits appendices mous et lisses ornant les radioles. Ceux-ci pourraient se replier sur les yeux à la façon de paupières (cf. P. Fauvel, in Polychètes sédentaires, 1927).

Substrat : = substratum. Surface sur ou dans laquelle vit un organisme. Suivant sa nature, on parlera de substrat dur (ex.: roche ou épave) ou substrat meuble (ex.: sable ou vase).

Symbiose : relation entre deux espèces vivantes profitable aux deux organismes.

Symbiote : organisme vivant en association étroite et bénéfique avec un ou plusieurs autres organismes.

Retour en haut de page



T

Tégument : tissu qui recouvre le corps d'un animal.

Telson : (Crustacés) extrémité de l'abdomen en forme d'éventail qui forme la queue.

Tentacules labiaux : (Cnidaires) tentacules situés autour de la bouche, au centre du disque oral.

Tentacules marginaux : (Cnidaires) tentacules situés en marge du disque oral.

Tentacules propodiaux : excroissances tentaculaires à l'avant du pied.

Test : (Echinodermes) squelette calcaire de l'oursin sur lequel s'articulent les piquants.

Thaliacés :

Thalle : appareil végétatif des algues en particulier, mais également des lichens et des champignons. Une algue ne possède, ni racine, tige, feuille, ne produit pas de fleur ni de fruit.

Tronc : partie du corps qui contient les organes de l'animal.

Tubes ambulacraires : petits tubes, rétractiles munis de ventouses, qui servent à la locomotion chez les échinodermes.

Tubules : petits tubes. Synonyme Tubulures.

Tubulures : voir tubules.

Tuniciers :

Tunique : (Tuniciers) tégument ou tissus épais riche en cellulose.

Retour en haut de page



U

Umbo : (Mollusque) sommet de chaque valve d'un bivalve.

Unéquivalve : (Mollusques) valves de formes différentes.

Unisexuée : qui n'a qu'un seul sexe, mâle ou femelle.

Retour en haut de page



V

Ver rubané : ver de l'embranchement des Némertes au corps aplati et non segmenté.

Vermiforme : en forme de ver.

Verruqueux : corps recouvert de petites excroissances ressemblant à des verrues.

Verticille : ensemble de branches partant toutes du même niveau de l'axe qui les porte.

Vessie natatoire : (Poissons) organe qui permet aux poissons de s'équilibrer dans l'eau.

Retour en haut de page



W

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



X

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



Y

Il n'y a pas actuellement de terme commençant par cette lettre à insérer dans le glossaire.

Retour en haut de page



Z

Zoécies : individus d'une colonie de Bryozoaire.

Zoïdes : individus d'une espèce. Voir Polypes

Zone abritée : zone sous-marine où les courants sont faibles. Ces zones offrent un abri aux espèces sensibles, d'autres espèces telles que cette éponge s'y développe différemment

Zones ambulacraires : parties de l'oursin pourvues de podias, petits tubes munis d'une ventouse qui permettent à l'animal de se déplacer. Voir podia.

Zooxanthelles : algues microscopiques vivant en association dans les tissus de certaines espèces, par exemple les coraux, les anémones. Cette association bénéfique aux deux organismes est appelée symbiose..

Zostères : plantes marines à fleurs.

Retour en haut de page