Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Tuniciers >  Pyura tessellata

Pyura tessellata

Pyura tessellata

Ascidie mosaïque

   Pyura tessellata est une petite ascidie solitaire qui mesure jusqu'à 15 mm de large et 5 mm de haut. Fixée par une large base, elle peut se contracter entièrement et prendre une forme très aplatie, ovale, avec les deux siphonsSiphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs. à chaque extrémité. Lorsqu'elle se gonfle d'eau et se déploie, elle a la forme d'une petite boule avec deux siphons très courts soulignés d'un fin liseré violacé. De couleur jaune-orangé, la tuniqueTunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose. est épaisse, rugueuse et sa surface irrégulière est couverte de petites plaques formant comme une mosaïque, d'où son nom (tesselata: latin, pavé en mosaïque). Les siphons sont petits, bien espacés et ils se dressent en divergeant l'un de l'autre. L'ascidie mosaïque vit fixée sous les roches, dans les anfractuosités, sur des coquilles ou d'autres ascidies dans des zones exposées.
Pyura tessellata se rencontre depuis la surface jusqu'à près de 300 m de profondeur en Atlantique, Manche et Méditerranée. Elle semble absente des côtes de la Mer du Nord.

Classification

(source : European Register of Marine Species)


Glossaire de la page

Siphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs.
Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2009-2017.
Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat A., juin 2009, Description de Pyura tessellata, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/pyura-tessellata.php, consultée le 29 avril 2017.




Légendes

1 : Pyura tessellata
Biarritz, Golfe de Gascogne, sud-ouest de la France.
Profondeur 24 mètres.

2 : Pyura tessellata
Petit spécimen bien développé.

3 : Pyura tessellata
En partie contractée. Siphons marqués de violet.