Anemonia viridis

Anemonia viridis

Anémone verte

   Anemonia viridis possède près de 200 longs tentacules qui mesurent jusqu'à 15 cm de long. Leur coloration, en partie due à la présence d'algues symbiotiquesAlgues symbiotiques : algues microscopiques vivant en association dans les tissus de l'anémone.. Cette association bénéfique aux deux organismes est appelée symbiose., est généralement verte ou beige aux extrémités souvent violettes. Ces fins tentacules, très mobiles, cachent habituellement le disque oral de couleur beige. La colonne haute de 10 cm pour un diamètre de 5 cm maxi peut être gris-beige, brunâtre ou verte avec parfois de fines rayures plus claires disposées longitudinalement. C'est une anémone que l'on ne voit que très rarement rétractéeRétractile - Rétracter : action permettant à l'anémone de se contracter, les tentacules sont alors dissimulés.. Elle vit fixée aux roches, cailloux, algues, depuis les flaques laissées par la marée où elle est localement abondante, jusqu'à 20 mètres de profondeur. Cette anémone est urticante: lorsqu'on la touche, de fins fragments de tentacule restent accrochés aux doigts. Il ne faut alors absolument pas toucher les parties sensibles de son visage car les brûlures sont douloureuses. Malgré cela de nombreuses espèces animales trouvent refuge dans les tentacules de l'anémone verte. Entre autre: la petite araignée de mer Inachus phalangium ou encore les crevettes Periclimenes spp.
On la rencontre en Atlantique Nord-Est, en Manche et en Méditerranée, elle est localement connue en Mer du Nord.

Synonymie

Anemonia sulcata

Classification

(source : European Register of Marine Species)


Glossaire de la page

Algues symbiotiques : algues microscopiques vivant en association dans les tissus de l'anémone. Cette association bénéfique aux deux organismes est appelée symbiose.
Rétractile - Rétracter : action permettant à l'anémone de se contracter, les tentacules sont alors dissimulés.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Wilfried Bay-Nouailhat © 2004-2014.
Photographie : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat W., avril 2004, Description de Anemonia viridis, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/05/anemonia-viridis.php, consultée le 28 juillet 2014.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral



Légende

1 : Anemonia viridis
Baie de Concarneau, Bretagne Sud, Ouest de la France.
Profondeur 7 mètres.