Accueil >  Faune et flore >  Galerie des poissons >  Taurulus bubalis
Taurulus bubalis

Taurulus bubalis

Chabot taureau

   Taurulus bubalis est un poisson qui mesure entre 15 et 20 cm de long. Son corps, large à l'avant, s'amincit en allant vers la nageoire caudale. La ligne latérale est marquée par des protubérances osseuses. Sa tête est globuleuse et possède un à deux tentacules charnus à la commissure de la bouche. Le chabot taureau possède deux nageoires dorsales dotées de solides épines mais à la différence de la rascasse à laquelle il ressemble, il n'est pas venimeux. Sa coloration rouge-brun varie suivant le milieu dans lequel il se trouve montrant ainsi ses grandes capacités de mimétisme. Le chabot vit dans les zones rocheuses couvertes d'algues entre 1 m et 30 m de profondeur.
On le rencontre en Mer du Nord, Manche, Atlantique depuis la Norvège jusqu'au Portugal et en Méditerranée occidentale.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Chordata [Embranchement]
  • Vertebrata [Sous-embranchement]
  • Gnathostomata [Super-classe]
  • Pisces [Super-classe]
  • Actinopterygii [Classe]
  • Scorpaeniformes [Ordre]
  • Cottidae [Famille]
  • Taurulus bubalis (Euphrasen, 1786)

Glossaire de la page


Nageoire caudale : nageoire formant la queue du poisson.
Ligne latérale : ligne sur le flanc du poisson qui part de l'opercule jusqu'à la queue et qui permet à l'animal de ressentir les vibrations sonores et les mouvements.
Opercule : repli de la fente branchiale des poissons.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Taurulus bubalis, Baie de Concarneau, Bretagne sud, Ouest de la France. Profondeur 9 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2005-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., avril 2005, Description de Taurulus bubalis, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/34/taurulus-bubalis.php, consultée le 30 mars 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral