description de Dicentrarchus labrax - Bar, loup, loup de mer
accueil

Dicentrarchus labrax (Linnaeus, 1758)

Bar, loup, loup de mer

Dicentrarchus labrax

Baie de Concarneau, France, 6 mètres, 2004, WBN

Description

Dicentrarchus labrax est un poisson qui atteint 80 cm de long. Il a un corps allongé, ovoïde. Le bar possède deux nageoires dorsales bien distinctes: la première, vers la tête, est dotée de rayons épineux. Sa nageoire caudale est échancrée. Au niveau de l'opercule se trouve une tache noire avec de grosses épines. Le loup a les flancs argentés avec le dos plus sombre et la linge latérale est bien marquée. Le loup de mer est un chasseur qui se nourrit de petits poissons et crustacés. Solitaire à l'âge adulte, il vit en petits groupes à l'état juvénile. On le recontre sur les fonds sableux ou rocheux et dans les estuaires.

Distribution

Dicentrarchus labrax vit entre 1 m et 100 m de profondeur en Atlantique, Manche, Mer du Nord, Baltique et Méditerranée.

Dicentrarchus labrax © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Chordata (Embranchement)
Vertebrata ()
Gnathostomata ()
Pisces ()
Actinopterygii (Classe)
Perciformes (Ordre)
Percoidei (Sous-ordre)
Moronidae (Famille)
Dicentrarchus (Genre)
Dicentrarchus labrax (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2004 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., septembre 2004, Description de Dicentrarchus labrax, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/34/dicentrarchus-labrax.php, consultée le 15 septembre 2019.



Glossaire de la page

Nageoire caudale : ageoire formant la queue du poisson.

Nageoire dorsale : nageoire située sur le dos du poisson.

Ligne latérale : ligne sur le flanc du poisson qui part de l'opercule jusqu'à la queue et qui permet à l'animal de ressentir les vibrations sonores et les mouvements.

Opercule : repli de la fente branchiale des poissons.