description de Ascidia mentula - Ascidie rose
accueil

Ascidia mentula Müller, 1776

Ascidie rose

Ascidia mentula

Iles Glénan, France, 14 mètres, 2011, WBN

Ascidia mentula

Camaret, France, 12 mètres, 2011, WBN

Ascidia mentula

Rade de Brest, France,8 mètres, 2011, WBN

Ascidia mentula

Rade de Brest, France, 4 mètres, 2011, WBN

Ascidia mentula

Baie de Lannion, France, 10 mètres, 2011, WBN

Description

Ascidia mentula est une ascidie solitaire qui mesure entre 5 et 18 cm de long plus rarement jusqu'à 30 cm. Sa tunique est lisse, parfois mamelonnée, cartilagineuse et épaise d'un rose plus ou moins soutenu. Son corps oval est fixé au substrat par le côté. Le siphon buccal est large mais court et entouré de huit petits lobes blancs. Le siphon cloacal est éloigné du siphon buccal, il se trouve sur le côté, à la moitié du corps de l'animal. L'ascidie rose vit fixée sur les rochers, roches, épaves. C'est une espèce qui a une durée de vie assez longue, jusqu'à 7 ans chez certains spécimens.

Distribution

Ascidia mentula vit entre 5 m et 200 m de profondeur depuis la Mer du Nord, la Manche, l'Atlantique nord-est jusqu'en Méditerranée.

Ascidia mentula © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Chordata (Embranchement)
Tunicata ()
Ascidiacea (Classe)
Phlebobranchia (Ordre)
Ascidiidae (Famille)
Ascidia (Genre)
Ascidia mentula (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2005 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., septembre 2005, Description de Ascidia mentula, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/ascidia-mentula.php, consultée le 17 novembre 2019.



Glossaire de la page

Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.

Siphon buccal : orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer.

Siphon cloacal : orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtré.