accueil

Aplidium elegans (Giard, 1872)

Fraise de mer

Aplidium elegans

Rade de Brest, France, 7 mètres, 2012, WBN

Aplidium elegans

Rade de Brest, France, 12 mètres, 2008, WBN

Aplidium elegans

Gros plan sur les lobes des siphons buccaux, 2007, WBN

Aplidium elegans

Rade de Brest, France, 8 mètres, 2011, WBN

Aplidium elegans

Ria d’Etel, France, 10 mètres, 2008, WBN

Description

Aplidium elegans est une ascidie coloniale qui forme des coussinets roses de 3 à 4 cm. Les individus sont groupés autour de canaux cloacaux sinueux et maintenus dans une tunique commune, le cormus. Les siphons buccaux sont légèrement proéminents et bordés de huits petites excrois-sances blanches caractéristiques de la fraise de mer. Les colonies vivent fixées sur les rochers, les algues depuis la surface jusqu'à plus de 60 m de profondeur.

Distribution

Aplidium elegans vit sur les côtes de la Manche, de l'Atlantique nord-Est et en Méditerranée.

Aplidium elegans © Mer et littoral 2020

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Chordata (Embranchement)
Tunicata (Sous-embranchement)
Ascidiacea (Classe)
Aplousobranchia (Ordre)
Polyclinidae (Famille)
Aplidium (Genre)
Aplidium elegans (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2005 - 2020.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., septembre 2005, Description de Aplidium elegans, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/aplidium-elegans.php, consultée le 29 janvier 2020.

Guide des Tuniciers

Glossaire de la page

Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.

Siphon buccal : orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer.