description de Aplidium elegans - Fraise de mer
accueil

Aplidium elegans (Giard, 1872)

Fraise de mer

Aplidium elegans

Rade de Brest, France, 8 mètres, 2011, WBN

Aplidium elegans

Gros plan sur les lobes des siphons buccaux, 2011, WBN

Aplidium elegans

Rade de Brest, France, 12 mètres, 2011, WBN

Aplidium elegans

Ria d’Etel, France, 10 mètres, 2011, WBN

Description

Aplidium elegans est une ascidie coloniale qui forme des coussinets roses de 3 à 4 cm. Les individus sont groupés autour de canaux cloacaux sinueux et maintenus dans une tunique commune, le cormus. Les siphons buccaux sont légèrement proéminents et bordés de huits petites excrois-sances blanches caractéristiques de la fraise de mer. Les colonies vivent fixées sur les rochers, les algues depuis la surface jusqu'à plus de 60 m de profondeur.

Distribution

Aplidium elegans vit sur les côtes de la Manche, de l'Atlantique nord-Est et en Méditerranée.

Aplidium elegans © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Chordata (Embranchement)
Tunicata ()
Ascidiacea (Classe)
Aplousobranchia (Ordre)
Polyclinidae (Famille)
Aplidium (Genre)
Aplidium elegans (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2005 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., septembre 2005, Description de Aplidium elegans, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/aplidium-elegans.php, consultée le 17 novembre 2019.



Glossaire de la page

Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.

Siphon buccal : orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer.