Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Crustacés >  Idotea emarginata
Idotea emarginata

Idotea emarginata

Idotée à encoche

   Idotea emarginata est un crustacé isopode dont le mâle peut atteindre 30 mm de long et la femelle 19 mm. Le corps dépourvu de carapace est allongé, oblong et aplati. La courte tête possède de chaque côté un oeil à facettes sessile et à l'avant une paire d'antennes encadrant une paire de courtes antennules. Le thorax est composé de sept segments bordés chacun par une paire de plaques coxales disjointes entre elles, qui cachent le haut des pattes locomotrices (pereiopodes). L'abdomen est court et composé de deux segments étroits. La queue ou pleontelson est légèrement convexe sur les côtés. Chez les juvéniles, l'arrière est arrondi et se creuse chez l'adulte pour former deux petites excroissances latérales. L'idotée à encoche est de couleur brune avec parfois quelques tâches blanches chez le mâle et brun foncé avec des bandes latérales ou transversales blanches chez la femelle. Elle vit parmi les algues où elle est difficile à distinguer du fait de sa couleur. On la trouve aussi en grand nombre parmi les algues arrachées qui s'accumulent en bord de mer.
Idotea emarginata se rencontre depuis la surface jusqu'à une trentaine de mètres de profondeur en Atlantique depuis la Norvège jusqu'à l'Espagne, en Manche et en Mer du Nord.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Arthropoda [Embranchement]
  • Crustacea [Sous-embranchement]
  • Malacostraca [Classe]
  • Eumalacostraca [Sous-classe]
  • Peracarida [Super-ordre]
  • Isopoda [Ordre]
  • Valvifera [Sous-ordre]
  • Idoteidae [Famille]
  • Idotea emarginata (Fabricius, 1793)

Glossaire de la page


Isopode : Ordre de crustacé possédant des pattes locomotrices semblables les unes aux autres.
Sessile : Qui est fixé, non mobile.
Antennules : Premières antennes dans lesquelles se trouve la zone servant à l'équilibration et à l'orientation.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Idotea emarginata, Pointe de Trévignon, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 1 mètre.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., novembre 2008, Description de Idotea emarginata, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/24/idotea-emarginata.php, consultée le 15 décembre 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral