Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Bryozoaires >  Cellepora pumicosa
Cellepora pumicosa

Cellepora pumicosa

Cellépore pierreux orange

   Cellepora pumicosa est un bryozoaire vivant en colonies formant des sortes de dômes calcifiés de 2 à 3 cm d'épaisseur, à la surface bosselée, et pouvant atteindre 10 cm de diamètre. Leur coloration varie de l'orange au verdâtre et lorsque les zoïdes déploient leurs lophophores pour capturer le phytoplancton dont ils se nourrissent, la colonie prend un aspect duveteux. Lorsque la colonie meurt, le dôme calcifié constitué par les logettes du cellépore perd sa coloration, se détache de la roche sur laquelle il était fixé et tombe au sol où il a l'aspect d'une pierre.
On le rencontre sous les surplombs, dans les fentes et sur les roches à l'abri de la lumière directe entre 5 m et 20 m de profondeur. Il vit en Atlantique, Manche, Mer du Nord et en Méditerranée.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Bryozoa [Embranchement]
  • Gymnolaemata [Classe]
  • Cheilostomatida [Ordre]
  • Neocheilostomatina [Sous-ordre]
  • Ascophora [Infra-ordre]
  • Lepraliomorpha [Section]
  • Celleporoidea [Super-famille]
  • celleporidae [Famille]
  • Cellepora pumicosa (Pallas, 1766)

Glossaire de la page


Zoïdes : individus d'une colonie de bryozoaire.
Lophophores : couronnes de tentacules ciliés.
Logette : paroi chitigneuse ou calcaire qui protège le polypide (partie charnue du zoïde).
Phytoplancton : plancton végétal.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Cellepora pumicosa, Iles Glénan, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 4 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2005-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., septembre 2005, Description de Cellepora pumicosa, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/17/cellepora-pumicosa.php, consultée le 26 avril 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral