Okenia elegans

Okenia elegans

Okenia élégant

   Okenia elegans est un nudibranche qui peut mesurer jusqu'à 8 cm de long. Le manteau est bordé de nombreuses papilles de taille variable. La tête en porte 8, la paire antérieure étant presque aussi longue que les rhinophores. Ceux-ci sont bien visibles du fait de leur grande taille et portent des lamelles sur les trois quart de leur hauteur. Le manteau est bordé de chaque coté par une dizaine de papilles plus courtes. De petites papilles se trouvent également autour du panache branchial et sur le dos.
Sa coloration est variable. Généralement, le corps est blanc parfois rosâtre, plus rarement entièrement rouge. Le pied est entouré d'un liseré jaune orangé. Les papilles peuvent être jaune sur toute leur longueur ou simplement à leur extrémité, elles peuvent aussi être annelées de rouge orangé en leur milieu et avoir les extrémités blanches. Les rhinophores et les branchies peuvent être plus ou moins marqués de rose ou de rouge.
Okenia elegans se nourrit d'ascidies et peut même trouver refuge dans la tunique d'ascidies du genre Polycarpa. Il se rencontre en Méditerranée, et en Atlantique généralement dans le Golfe de Gascogne, plus rarement jusqu'à l'Ecosse et en Manche.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Mollusca [Embranchement]    Pour en savoir plus: Présentation des Mollusques
  • Conchifera [Sous-embranchement]
  • Gastropoda [Classe]    Pour en savoir plus: Présentation des Gastéropodes
  • Heterobranchia [Sous-classe]
  • Opisthobranchia [Infra-classe]
  • Nudibranchia [Ordre]
  • Doridoidea [Super-famille]
  • Goniodorididae [Famille]
  • Okenia elegans (Leuckart, 1828)

Glossaire de la page


Rhinophores : organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête.
Manteau : Organe plat qui recouvre et secrète la coquille des Gasteropodes. Chez les nudibranches, la coquille a complètement disparu.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Jean-Michel Crouzet. Publiée avec son aimable autorisation : 
Okenia elegans, Port de la selva, Costa Brava, Est de l'Espagne. Profondeur 10 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., juillet 2008, Description de Okenia elegans, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/14/okenia-elegans.php, consultée le 24 novembre 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .