Aeolidia papillosa

Aeolidia papillosa

Eolidien à papilles

   Aeolidia papillosa est un nudibranche qui peut atteindre jusqu'à 12 cm de long. Son corps oval et aplati est large et se rétrécit en pointe dans sa partie postérieure. Il est densément couvert de nombreuses cérates fines et allongées, terminées en pointes parfois recourbées, sauf sur une ligne médiane au centre du dos. L'avant porte deux longs et fins tentacules ainsi que deux rhinophores bien visibles. Sa coloration est variable: de crème à brun, ou de rose-orangé à violet foncé. Les cérates, rhinophores et tentacules ont l'extrémité blanche. Une marque blanche en forme de "V" peut se remarquer sur la tête et se prolonger sur la partie du dos dépourvue de cérates. L'éolidien à papilles se nourrit de différentes anémones de mer, Actinia, Anemonia, Sargatia ...
Aeolidia papillosa se rencontre depuis la surface jusqu'à 800 m de profondeur dans la partie nord de l'Atlantique à partir du Golfe de Gascogne, en Manche et en Mer du Nord.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Mollusca [Embranchement]    Pour en savoir plus: Présentation des Mollusques
  • Conchifera [Sous-embranchement]
  • Gastropoda [Classe]    Pour en savoir plus: Présentation des Gastéropodes
  • Heterobranchia [Sous-classe]
  • Opisthobranchia [Infra-classe]
  • Nudibranchia [Ordre]
  • Aeolidioidea [Super-famille]
  • Aeolidiidae [Famille]
  • Aeolidia papillosa (Linnaeus, 1761)

Glossaire de la page


Cérates : Branchie des Nudibranches.
Rhinophores : organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Aeolidia papillosa, Baie de concarneau, Bretagne Sud, Ouest de la France. Sur l'estran.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., juillet 2008, Description de Aeolidia papillosa, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/14/aeolidia-papillosa.php, consultée le 27 mai 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .