Accueil >  Faune et flore >  Les Thaliacés 1 >  ...2 >  ...3 >  ...4  

Les Thaliacés

Les dolioles, pyrosomes, salpes

Les Thaliacés sont des organismes planctoniques et filtreurs. On en dénombre environ 70 espèces que l'on rencontre dans les mers chaudes et tempérées. Dans les eaux de l'Europe de L'Ouest, une quarantaine d'espèces ont été répertoriées. Ce sont des animaux translucides voir transparents dont le siphon buccal et le siphon cloacal sont placés à chaque extrémité du corps. Ils ont aussi la particularité d'alterner reproduction sexuée et reproduction asexuée. Le reste de leur anatomie comporte des similitudes avec celle des ascidies.
Ces espèces peuvent alterner des phases solitaires et coloniales, ce qui

est le cas des Dolioles et des salpes, ou être uniquement coloniales dans le cas des pyrosomes. Leur formes sont variées: tonnelet pour le doliole, manchon pour le pyrosome, ou grandes chaines elliptiques chez les salpes. Leur taille varie de quelques millimètres à une vingtaine de centimètres pour les espèces solitaires. Certaines espèces coloniales peuvent atteindre jusqu'à 20 mètres.
Ce sont des animaux très prolifiques qui peuvent, dès que les conditions sont favorables, se reproduire très rapidement et ainsi supplanter les autres espèces de zooplancton.


Thaliacés

             Doliole                              Pyrosome                              Salpe


Un peu de classification

Les thaliacés sont divisés en trois ordres: l'ordre des Doliolida, l'ordre des Pyrosomatida et l'ordre des Salpida. Chaque ordre ne contient qu'une seule famille: respectivement, la famille des Doliolidae, la famille des Pyrosomatidae et la famille des Salpidae. Seule la famille des salpidae possède un nombre d'espèces plus variées qui sont regroupées en deux sous-familles, les Cyclosalpinae et les Salpinae. L'ordre des Pyrosomatida est uniquement constitué d'espèces coloniales. Dans l'ordre des Doliolida et celui des Salpida, les espèces alternent des générations solitaires et coloniales. c'est sur le nombre et la disposition des bandes musculaires que se fait la distinction entre les espèces.

 
Textes et dessins:  Anne et Wilfried Bay-Nouailhat © 2007-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

page 1 > Embranchement des Tuniciers .
page 2 > Les Larvacés - Anatomie des Larvacés.
page 3 > Les Ascidiacés - Anatomie de l'ascidie solitaire.
page 4 > La larve de l'ascidie - Métamorphose de la larve en ascidie.
page 5 > Les ascidies coloniales.
page 6 > Les Thaliacés.
page 7 > Les Dolioles.
page 8 > Les Pyrosomes.
page 9 > Les Salpes.
page 10 > Classification des Tuniciers.


Ceci est une publicité animée.