Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Tuniciers >  Aplidium turbinatum

Aplidium turbinatum

Aplidium turbinatum

Ascidie coloniale pédonculée

   Aplidium turbinatum est une ascidie coloniale qui peut mesurer jusqu'à 40 mm de haut. Les colonies sont en forme de lobes ou de massues aux sommets aplatis, portés par un pédoncule étroit plus ou moins développé, allant en se rétrécissant vers la base. Celui-ci s'élève d'un stolon basalStolon basal : base linéaire creuse reliant des individus ou des colonies entre eux, et depuis laquelle ils se multiplient par bourgeonnement. encroûtant d'où peuvent bourgeonner plusieurs colonies, constituant alors des bouquets. Chaque colonie est formée de 6 à 12 individus réunis dans une tuniqueTunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose. commune autour d'un siphon cloacalSiphon cloacal : = siphon exhalant. Orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtrée. commun, créant ce que l'on appelle un système. Chaque colonie possède ordinairement un seul système qui mesure entre 5 et 20 mm de diamètre. Les zoïdesZoïdes : individus d'une espèce. sont petits, 5 mm de long pour 1 mm de large, et visibles à travers la tunique translucide. Leur siphons buccauxSiphon buccal : orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer. bien distincts possèdent huit lobes courts et pointus de couleur blanchâtre qui donnent au sommet de la colonie un aspect hérissé. Les colonies peuvent être grises, blanches ou oranges avec leur partie supérieure plus claire que le reste. L'ascidie coloniale pédonculée vit fixée sur les roches et parmi les algues où elle peut se faire très discrète.
Aplidium turbinatum se rencontre depuis la surface jusqu'à 200 m de profondeur en Atlantique, Manche et Méditerranée, plus rarement en Mer du Nord.

Classification

(source : European Register of Marine Species)

  • Chordata [Embranchement]
  • Tunicata [Sous-embranchement]    Pour en savoir plus : Présentation des Tuniciers
  • Ascidiacea [Classe]    Pour en savoir plus : Présentation des Ascidies
  • Enterogona [Ordre]
  • Aplousobranchia [Sous-ordre]
  • Polyclinidae [Famille]
  • Aplidium turbinatum (Savigny, 1816)

Glossaire de la page

Stolon basal : base linéaire creuse reliant des individus ou des colonies entre eux, et depuis laquelle ils se multiplient par bourgeonnement.
Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.
Siphon cloacal : = siphon exhalant. Orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtrée.
Zoïdes : Individus d'une espèce.
Siphon buccal : orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2005-2017.
Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat A., septembre 2005, Description de Aplidium turbinatum, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/aplidium-turbinatum.php, consultée le 20 juillet 2017.




Légendes

1 : Aplidium turbinatum
Etang de Thau, Languedoc, Sud de la France.
Profondeur 3 mètres.

2 : Aplidium turbinatum
Petits bouquets blancs

3 : Aplidium turbinatum
Détail d'un système.