Accueil >  Faune et flore >  ...1 >  ...2 >  ...3 >  ...4 >  Les Cnidaires 5 >  ...6 > 
...7 >  ...8 >  ...9

Les Scyphozoaires

 

Scyphozoaires vient du Grec: scypho: coupe et zo: animal. Ce terme designe des animaux en forme de coupe, les méduses. La majorité sont des animaux pélagiques et planctoniques qui se déplacent au gré des courants. Chez un certain nombre, le cycle de reproduction passe par une phase fixée ou polype. Souvent d'une taille dépassant 10 cm de diamètre, de nombreuses espèces peuvent être dangereuses, voir mortelles pour l'homme. La taille n'influe pas sur la dangerosité, aussi Rhizostoma pulmo qui atteint 1 mètre de diamètre est relativement inoffensive, Pelagia noctiluca méduse de 10 cm de diamètre est extrêmement urticante, et les cuboméduses, de quelques   centimètres   seulement,

Scyphozoaire Chrysaora hysoscella      Le Scyphozoaire Chrysaora hysoscella

connues sous le nom de guêpe de mer sont mortelles. Près de 350 espèces de méduses vivent dans toutes les mers ouvertes du monde.

Scyphozoaires: anatomie d’une méduse

Scyphozoaires: anatomie d’une méduse

Une méduse Scyphozoaire ou Scyphoméduse est constituée d'une ombrelle épaisse et riche en une matière gélatineuse, la mésoglée. C'est cette ombrelle qui permet par ses battements, de petits déplacements ainsi que l'équilibre et le maintient en surface de la méduse un peu plus lourde que l'eau. Cette ombrelle est creuse, en son centre se trouve la cavité gastrique. Les Scyphozoaires possèdent une symétrie radiaire d'ordre 4 qui se retrouve dans cette cavité partiellement divisée par 4 cloisons qui portent les filaments gastriques. Au centre, sous l'ombrelle, s'ouvre la bouche; elle est entourée par quatre bras péribuccaux et le pourtour de l'ombrelle porte les tentacules. Les Scyphoméduses sont sexuées, elles possèdent 4 gonades situées dans des poches génitales qui communiquent avec la cavité gastrique.

Cycle de reproduction d’un Scyphozoaire

Espèce choisie: Aurelia aurita.
Les oeufs expulsés engendrent une larve ciliée, la planula. Après fixation cette larve se transforme en un petit polype d'un centimètre de haut muni de 16 tentacules, le scyphistome. Ce polype va pouvoir vivre plusieurs années et se reproduire par bourgeonnements. Puis une trentaine de constrictions transversales vont mener à la strombolisation du polype qui va alors prendre l'apparence d'un empilement d'assiettes, qui donneront autant de méduses. Elles vont se libérer une à une sous une forme juvénile, l'Ephyrule (Ephyra) au contour muni de 8 lobes. La méduse atteindra sa forme adulte en une cinquantaine de jours.

Cycle de reproduction d’un Scyphozoaire

Un peu de classification

Les Scyphozoaires sont répartis en 4 ordres: les Coronates, les Semeostomes, les Rhizostomes et les Stauroméduses. Les Cuboméduses proches des Scyphozoaires forment une super-classe à part.

Les Coronates (Coronatae) sont des méduses de grand fond qui présentent un sillon circulaire en forme de couronne.


Les Semeostomes (Semaeostomeae) réunissent la plupart des méduses de nos côtes, elles possèdent quatre bras péribuccaux, et de nombreux tentacules sur le pourtour de l'ombrelle.


Les Rhizostomes (Rhizostomeae) sont de grosses méduses munis de 4 bras péribuccaux extrêmement développés, mangeuses de plancton



Les Stauroméduses (Stauromedusae) sont de petites méduses sédentaires, elles vivent fixées aux algues.



 

Textes et dessins:  Anne et Wilfried Bay-Nouailhat © 2007-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Photographies: Chrysaora hysoscella © Maurice Loir.


page 1 > Embranchement des Cnidaires - Présentation, comparaison des formes.
page 2 > Coupe de la paroi, organisation du Cnidoblaste.
page 3 > Hydrozoaires / Hydraires: Anatomie, développement et reproduction.
page 4 > Hydrozoaires / Siphonophores: Anatomie, reproduction d'un siphonophore.
page 5 > Scyphozoaires: Anatomie, reproduction d'une méduse.
page 6 > Anthozoaires: Présentation.
page 7 > Anthozoaires / Octocoralliaires: Anatomie d'un polype, système de canaux.
page 8 > Anthoz. / Hexacoralliaires: Anatomie d'un Actiniaire, d'un Scléractiniaire.
page 9 > Classification des Cnidaires